III. La francisation de McDonald's

 

"McDonald's est arrivé en France en 1979, mais ce n'est qu'au début des années 2000 que l'enseigne a compris la spécificité de notre marché" avance Bernard Boutboul, patron de Gira Conseil, spécialiste de la restauration. Selon lui, "miser sur la convivialité, c'est la suite logique de la francisation du concept américain de fast-food".

En effet, la France est un  pays unique où l'on mange à heures fixes et où en dehors de ces heures de "rush", les restaurants sont vides. McDonald's a donc dû s'adapter au pays, en renforcant par exemple le personnel aux "heures de pointe".

Lancée initialement en Allemagne, la politique de changement de design des restaurants a vite été reprise en France de façon à ce que les restaurants McDonald's deviennent plus chic et correspondent le plus possible au lieu où ils se situent. Le principal designer, Patrick Norguet, a justifié ce besoin de changement de design en disant : "On cavale tous, prennons le temps de déjeuner. Il fallait réhumaniser ces restaurants avec beaucoup de trafic, introduire un peu de douceur, d'esthétique de poésie. Arrêtons de vivre comme des sauvages !".

McDonald's France a donc joué un grand coup en se modernisant toujours davantage et en ayant bien pris en compte la culture française dans ces changements.

La culture française est aussi retrouvée dans les sandwichs occasionnels que lance McDonald's, notamment ceux aux fromages régionaux tels que les recettes au Cantal AOC, au chèvre, au Saint-Nectaire, etc.

Il en est de même pour les McCafé de France où l’on peut actuellement trouver des macarons, symbole de la gastronomie française, mais aussi des croissants ou encore des cannelés d’Aquitaine.

tpe-mc-donald-s-paris-2.jpg 

  tpe-mc-donald-s-paris-2-1.jpg

 

 

 

La France était le deuxième pays le plus rentable pour McDonald's après les Etats-unis en 2009 ; le marché français est donc très important pour la multinationale. Le restaurant McDonald's des Champs-Elysées est le restaurant de la chaîne le plus rentable au monde par son chiffre d'affaire. 

Une des raisons avancées par le patron de McDonald's, Jim Skinner, pour expliquer ce succès est que McDonald's est perçu "comme une entreprise française : nos dirigeants, nos fournisseurs sont français et nous avons adapté nos menus à ce marché comme nous le faisons ailleurs".

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site